Monument ossuaire commémoratif du conflit de 1870

45520 CHEVILLY
France

À propos

Chevilly qui se trouvait sur la ligne de front au nord d’Orléans a été particulièrement touchée par les combats de 1870. Les premiers accrochages ont eu lieu dès septembre 1870 à la Croix-Briquet, hameau de Chevilly. Le 10 octobre, lors de la bataille d’Artenay, Chevilly, où se sont repliés la brigade de cuirassiers du général Reyau et 2 bataillons de mobiles de la Nièvre et du Cher, subit de violents tirs d’artillerie des Bavarois qui entrent dans la commune dans l’après-midi et s’y livrent à de nombreuses exactions. Le 3 décembre, sous la neige et par un froid intense, se déroulent de nouveaux combats : la division Martineau avec le 15e corps de l’Armée de la Loire a opposé une résistance héroïque aux troupes prussiennes du prince Frédéric-Charles.

labels
Loir'Etape
Thème site et monument historique
  • Tombeau et sépulture