Vous êtes ici

Arkhè

  • Exposition
Le 13 juin 2018
88 rue du Colombier 45000 Orléans
Orléans
fr

Gratuit

À propos

Le nouveau cycle d’expositions consacrées à la collection du Frac Centre-Val de Loire invite le visiteur à une relecture des fondements sur lesquels se construit l’expérimentation architecturale depuis le début des années 1950.

Intitulé _Arkhè_, ce premier volet revient  sur les interprétations contemporaines du mythe fondateur de l’architecture. Depuis les préceptes de Vitruve, au Ier siècle avant notre ère, à l’iconoclasme flamboyant et résolument pop de Reyner Banham, l’architecture ne cesse de conter ses origines : hutte primitive ou premier feu, toile tissée ou monument sculpté, jardin d’Eden ou ventre maternel… Derrière chaque modèle, derrière chaque re-commencement, se révèle une certaine vision de l’homme : la première architecture prescrit ce que sera le dernier homme.

L’exposition inverse ainsi la perspective « futurologique » régulièrement attachée à la collection du Frac Centre-Val de Loire. La « prospective » dénote souvent une obsession pour l’innovation et la table rase. Elle succombe à une forme de fuite en avant propre aux avant-gardes, qui ne cessent de rejouer la querelle des Anciens et des Modernes.

Pourtant, nul ne peut s’empêcher de retracer d’où il vient. Projeter l’avenir, c’est toujours proposer une « cosmogonie », c’est écrire une genèse à partir d’un commencement pour envisager une issue. L’architecture expérimentale apparaît alors comme une rediscussion des fondements de toute chose – une arkhè – ouvrant à la multitude des mondes possibles. Sans jamais trancher.

Avec les œuvres de : BIOTHING (Alisa Andrasek), Cavart, Coop Himmelb(l)au, Riccardo Dalisi, François Dallegret, David Georges Emmerich, Yona Fiedman, Vittorio Giorgini, David Greene (Archigram), Günter Günschel, Angela Hareiter, Haus-Rucker-Co, Hans Hollein, Martin Honert, Wes Jones, Dušan Kuzma, František Lesák, Maria Mallo, OCEAN, Walter Pichler, Arthur Quarmby, Franco Raggi, Philippe Rahm, Charles Simonds, Ettore Sottsass Jr, Superstudio, Pierre Székely.